Small nick 01

Jérôme BENBIHI

La sécurité : premier critère d’achat d’un smartphone Pro

 

sécuritépremiercritere

 

En juillet 2018, Lightspeed a réalisé l’enquête HMD Global sur l’achat des smartphones professionnels en France, en Allemagne, en Italie, au Royaume-Uni et en Espagne. Cette enquête a souligné la nécessité pour les entreprises de prendre la sécurité informatique au sérieux afin d’éviter les violations de données. Et plus particulièrement avec les terminaux mobiles. 

Les 500 décideurs interrogés sont soit entièrement responsables des achats de smartphones, soit partie prenante de ces décisions avec d’autres personnes au sein de l’entreprise. Ils représentent des petites entreprises de 51 à 250 employés, des organisations de taille moyenne comptant de 251 à 500 employés et des grandes entreprises comptant plus de 500 employés.

L’étude HMD Global révèle que :

  • 95% des acheteurs décisionnaires dans les entreprises reconnaissent l’importance des correctifs de sécurité réguliers et rapides sur les smartphones, comme ceux fournis par les terminaux Android One
  • 93% reconnaissent la nécessité d'une détection intégrée des menaces pour mobiles, comme Google Play Protect, la protection intégrée de Google contre les programmes malveillants. Tous les jours Google Play Protect vérifie les applications du Google Play Store ainsi que celles installées sur les appareils Android pour s’assurer qu’elles ne sont pas infectées par un code malveillant.

HMD Global, la maison des smartphones Nokia, offre l’un des portefeuilles les plus complets de smartphones Android Enterprise Recommandés sur le marché. Il couvre les smartphones haut de gamme Nokia 8 Sirocco et Nokia 8 ; les modèles milieu de gamme Nokia 7 plus et Nokia 6.1 ; le rapport qualité prix du smartphone Nokia 5.1 3G / 32GB et Nokia 3.1 3G / 32GB. Tous ces modèles reçoivent des correctifs de sécurité mensuels pendant 3 ans et des mises à niveau du système d'exploitation pendant 2 ans à compter de sa date de commercialisation.

« Le fait de fournir des mises à jour de sécurité régulières et rapides et des mises à jour du système d’exploitation rend les appareils mobiles plus résistants aux cyberattaques. Cela signifie que la cyberdéfense commence dès que la décision d’achat d’un smartphone est prise », déclare Andrej Sonkin, directeur général des activités d'entreprise chez HMD Global. «  Si vous choisissez un smartphone Nokia Android One, qui offrent tous des correctifs de sécurité et des mises à niveau du système d’exploitation rapides et régulières, vous achetez un appareil plus apte à résister aux piratages informatiques ».

L’enquête HMD Global révèle aussi que plusieurs entreprises sous-estiment encore la puissance des solutions de gestion de la mobilité d’entreprise. Si 64% des acheteurs d'Europe de l’Ouest pensent qu'il s'agit d'un élément de sécurité important, voire très important, seules 52% des entreprises interrogées disposent d’une plateforme de gestion et de contrôle des appareils mobiles.

Article publié sur LinkedIn

Laissez un commentaire